Parcs et Reserves

On dénombre douze (12) parcs nationaux et réserves analogues dont deux sont classées réserve de la biosphère (Comoë et Taï) et 3 sont des sites naturels du patrimoine mondial (Comoë, Taï et Mont Nimba).
On dénombre 181 forêts classées couvrant 3.618.846 ha, 158.293 ha de réserves biologiques incluses dans ces forêts classées et 230.818 ha de réserves botaniques.
5.549 forêts sacrées couvrant une superficie de 364 361 hectares.

 

Le Parc animalier d'Abokouamékro
buffleSitué à 60 km de Yamoussoukro, le Parc National d'Abokouamékro s'étend sur une surface de 21 000 ha.
On peut y découvrir des Eléphants, des Buffles, des Cobs de Buffons, des Rhinocéros, des Girafes.
Son centre d'hébergement en construction et son accès facile, par route (l'autoroute du Nord) ou par air (vols Charter ou Air Ivoire), sont des atouts certains pour en faire un des principaux attraits de la région du centre.

 

Le Parc National d'Azagny
azagny3Le Parc national d'Azagny ou Parc national d'Assagny est une réserve naturelle d'une superficie de 19 400 ha, située à 100 km d'Abidjan, dans la sous-préfecture de Grand-Lahou et à l'embouchure du fleuve Bandama.
Cette réserve naturelle a été érigée en Parc national en 1981.
Entouré d'eau à 60 %, la flore y est constituée essentiellement de savane marécageuse avec des palmiers.
Des éléphants, des Buffles, des Singes (Îles aux Chimpanzés), plusieurs espèces d'oiseaux, y vivent en parfaite harmonie.

  Le Canal d'Azagny navigable, permet les promenades en bateau et est doté de Miradors, offrant une vue imprenable sur la nature environnante. D'accès facile par la route (La Côtière), ou par air (aéroport de Kossou), de nombreuses possibilités sont offertes aux touristes pour leur hébergement, au campement hôtel, non loin du parc, ou à Grand-Lahou.

 

Le Parc National du Banco

wp15a0d652 0f

La forêt du Banco est située en pleine agglomération abidjanaise.
Elle fait partie des Parcs Nationaux de Côte d’Ivoire et couvre une superficie de 3000 hectares.
Il a été classé réserve forestière en 1929 et aménagé sans cesse.
La forêt abrite d’ailleurs l’École forestière de la région Ouest Africaine.
De par son étendue arborée, elle joue le rôle d’un poumon indispensable à la ville d’Abidjan.
Une étendue à découvrir et parcourir avec ses 84 kilomètres de pistes internes.
Tous les publics y trouveront un intérêt.

wpdea8081f 0fQue ce soit la découverte et la connaissance des essences de la forêt, ou bien un simple moment de détente au bord du bassin central où se trouve un restaurant bar « Le Kossipo ».
Le restaurant vous propose de délicieux mets mais aussi un fast-food.
L’Arboretum vous permettra de découvrir plus de 800 espèces d’essences dont certaines rares originaires des Régions d’Afrique, d’Asie et d’Amérique Latine.
C’est ici que vous pourrez découvrir le « Kossipo » un arbre vieux de plus de 500 ans.
Un éco-musée installé dans la maison du Gouverneur Reste vous permettra d’enrichir vos connaissances sur le milieu naturel et la découverte des autres Parcs dans la salle de projection.
Des ossements de plusieurs espèces animales sont exposées afin de compléter les connaissances des élèves.
Des espaces détentes ont été aménagés.
Vos enfants pourront s’amuser en toute sécurité pendant que les adultes apprécieront le calme du lieu.
Un cadre idéal pour se promener en vélo ou pique-niquer avec vos enfants.
Une agence de voyage « Randonnées-Tours » propose la découverte du parc tous les jours.
Les différents accès et l’intérieur du Parc sont surveillés de jour comme de nuit par la brigade mobile de l’OIPR.

 

Le Parc National de la Comoé
5503Fondé en 1968 sous le nom de "Réserve de Bouna" , le parc national de la Comoé situé à Bouna est à n'en pas douter le plus ancien et le plus important parc de Côte d'Ivoire, de par sa superficie 1 150 000 ha, avec 500 km de pistes carrosables, et du fait aussi de l'importance et de la variété de sa faune : Éléphants, Buffles, Cobs de Buffons, Lions, Hippopotames, Cynocéphales, plusieurs oiseaux... De nombreux et charmants hôtels ont été construits dans les villages environnant le Parc : à Kaffalo, Wangofitini, Kapkin, Ganser...
L'accès au parc est facilité par la construction d'une piste d'attérissage à proximité du parc.
La route est bitumée jusqu'à Bondoukou, à 180 km de Bouna.

 

Le Parc marin sur les Iles Ehotilés
Assinie-iles-ehotile-lagune-ebySitué près d'Adiaké, sur la lagune Aby, à l'Est d'Abidjan, les îles Ehotilés se composent en fait de six îles : Monobahas, Niamoan, Bitouaté, Élouamé, N'Gremon et Bossou Assouan.
En 1974 est crée sur ces îles, un parc marin qui a pour vocation première de permettre aux historiens et archéologues du monde entier d'effectuer des recherches scientifiques, en toute tranquilité.
D'une superficie totale de 500 ha, la faune est surtout aquatique.
On y accède par voie terrestre (Adiaké) et par la lagune Ebrié.

 

Le Parc National de la Marahoué
43dad8dae833f5624109710d4b14c78aD'une superficie de 101 000 ha, et situé dans la région de bouaflé, au Nord de la route goudronnée (venant de Yamoussokro et allant à Daloa), le parc de la Marahoué offre à ses visiteurs un environnement de qualité et parfaitement aménagé pour les accueillir.
Le parc dispose, en effet d'un centre d'accueil et d'hébergement, de plusieurs miradors, des marres aux crocodiles, aux Buffles, aux hippopotames, etc.
Ici, animaux de forêt et de savanes cohabitent harmonieusement : Éléphants, Bongos, Buffles, Cynocéphales, ...

 

Le Parc du Mont Péko
5497Renommé pour sa végétation (flore de montagne et de forêt primaire) et situé à quelques kilomètres de Duékoué, le parc tire son nom du Mont Peko, qui a une altitude supérieure à 1000 m.
D'une superficie de plus de 34 000 ha, le parc du Mont Peko possède une faune importante et variée, composée entre autre d'Éléphants, de Panthères, de Buffles, de Céphalophes, de Singes, etc.
Plusieurs hôtels à Duékoué et la route bitumée Abidjan-Duékoué, ou par les airs en direction de Man, permettent aux touristes un accès facile et un hébergement de qualité.

 

Le Parc National du Mont Sangbe
hippoSitué au Nord de Man et à l'Ouest du fleuve Sassandra, à cheval entre Biankouman et Touba, le Parc National du Mont Sangbé, avec ses 95 000 ha de superficie, est la prolongation touristique de Man et de sa région.
Se trouvant entièrement localisé en zone montagneuse (14 sommets de plus de 1 000 m dans les monts toura), ce parc est particulièrement giboyeux et couvert d'une flore très dense. Eléphants, Buffles, Antilopes et singes, constituent en grandes parties l'essentiel de sa faune.
Le parc national du Mont Sangbé est accessible par voie terrestre, (route bitumée jusqu'à Biankouma et Touba), et par avion en direction de Man (air Côte d'Ivoire).

 

Le Parc National de Tai
557612-295854-jpg 382303 434x276Le Parc National de Taï (350 000 ha) tire son nom de la ville de Taï, située le long de la frontière ouest, au sud de Guiglo et à une centaine de km au Nord de Tabou.
Classé "Patrimoine mondial" dans le programme MAB des Nations Unies, il renferme de nombreuses essences forestières de qualité et est un lieu de recherche scientifique et médicinal réputé. Peuplé de plusieurs espèces d'animaux, Hippopotames nains, Céphalophes zébrés, Jentink, Bogon, Éléphants, etc., le parc national de Taï est en plein aménagement.
II existe une grande facilité d'hébergement, à Taï même, mais aussi à Guiglo et Soubré. La route est bitumée jusqu'à Guiglo et Soubré, et il est possible de s'y rendre par voie aérienne jusqu'à San Pédro.

aeria
sun-services-facebook